LA BVMT clôture la séance du mardi en rebond

Tunindex

Le Tunindex démarre sur une légère hausse alors que l’atmosphère ne s’améliore pas dans l’ensemble. La BCT pourrait réduire  les liquidités de taux lors de sa prochaine réunion, apportant ainsi une plus grande prise de risque de la part des investisseurs.

Données économiques et financières :

Au niveau des publications économiques, la BCT ne semble plus vouloir communiquer son appréciation sur l’évolution conjoncturelle en Tunisie.

Les indicateurs monétaires et financiers du jour et d’une semaine à l’autre, indiquent que :

  • Le compte courant du Trésor s’est fortement replié à 1009 MDT, au (23-01).
  • Les avoirs nets en devises régressent à 97 jours d’importation, au (23-01).
  • Les billets et monnaies en circulation se sont stabilisés à : 18757 MDT, au (23-01).
  • Le volume global de refinancement, se sont repliés à : 13969 MDT, au (23-01).

Le marché boursier de Tunis, tiré par les grandes capitalisations (BIAT. SFBT, BNA. TJARI. SAH. ECYCL. ATB…) du Tunindex, revient au-delà des 8230pts, via une correction technique, sur fond d’indécisions de politique économique de soutien.


Une séance est orientée en l’attente d’une réponse crédible à l’activité économique qui stagne, et où l’inflation et le chômage gagnent du terrain.
Après la séance d’aujourd’hui, la BVMT est attendue pour une série de corrections techniques de consolidation, d’autant que les indicateurs macroéconomiques et macrofinanciers de début d’année, en-deçà des attentes, ont relancé la polémique sur la possibilité qu’ont les Pouvoirs Publics et la BCT d’endiguer la stagflation installée.
A la BVMT, le manque regain pour le risque, moteur du rebond boursier qui s’était remanifesté au-delà des 8250 pts, semble se reprendre mais avec une prudence extrême.
Au final, le marché des actions, reste confiné au milieu d’un couloir 8200-8250 pts,à la marge (+) de son Point Pivot avec une volatilité relativement moins élevée.
En tout état de cause, la correction de baisse du TUNINDEX ne fait que refléter une conjoncture socio-économique des plus déprimées.

LE PROFIL DE LA SEANCE :

Les analyses graphiques et techniques confirment l’indécision des opérateurs et la volatilité des cours récentes, suite aux franchissements successifs (+/-)du seuil 8250 pts, avec une fiabilité éclectique.
L’indice TUNINDEX qui avait ouvert la séance dans le vert, a clôturé les négociations en dents de scie, mais en territoire positif.
Les contraintes macro-financières tirent fortement les anticipations des investisseurs vers le bas, par des liquidations de titres phares, pour profiter d’un hypothétique effet de levier.
Les échanges éclectiques d’une semaine à l’autre, n’incitent pas aux prises de risques sur les valeurs phares pour booster positivement le Tunindex vers une reprise boursière nette.
Sur 57 valeurs actives, 19 sont en hausse, contre 22 en baisse et 16 inchangées, pour près de 300 M. titres et près de 2.0 MDT de transactions.

Les principaux secteurs du TUNINDEX ont clôturé la séance globalement en ordre dispersé, avec une volatilité hebdomadaire relativement moins élevée (ATR (14) : 53,9528%).

 La configuration graphique des 2 dernières bougies sur le graphique en chandeliers ci-dessus, matérialise une tendance au revirement haussier (fiabilité moyenne).
 Le MACD (courbe bleue du bas),en territoire positif,a réduit son ascension, pour confirmer la tendance du TUNINDEX au revirement baissier(fiabilité faible).
En tout état de cause, on retiendra que les franchissements successifs (+/-) du seuil des 8250 pts et le maintien du Tunindex dans un canal8200-8250ptsseraitglobalement positif avec une fiabilité moyenne.
Pour le point pivot du jour, de 8220,17pts, le TUNINDEX se positionne dans un canal plus étriqué, limité par :
 Une Résistance R2 :8268,77pts en haut,
 Un Soutien S1: 8187,77pts en bas, avec relativement moins de volatilité.


Dr. Tahar El Almi,
Économiste-Universitaire
Professeur Associé à l’IHET.
Président-Fondateur de l’IAEF (ONG)
Institut Africain d’Economie Financière

Article précédentLancement d’un projet tuniso-japonais pour soutenir plus de 100 jeunes entrepreneurs
Article suivantBH BANK : Hausse du PNB de 9,7%, à fin décembre 2022

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here