Recrutement de 1100 assistants universitaires au titre de 2022

universitées

1100 assistants universitaires ont été recrutés dans le corps des enseignants-chercheurs rattachés aux universités; et ce, au titre de 2022. C’est ce que le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Moncef Boukthir, annonce.

Concernant la publication des résultats du recrutement des assistants universitaires, elle revient à la charge des comités indépendants. Et ce, lors de la réunion de coordination des directeurs généraux des centres de recherche relevant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

En outre, l’objectif est de souligner la nécessité de valoriser les résultats de la recherche scientifique. Car faut-il rappeler que la recherche scientifique est encore relativement faible en Tunisie. Bien que le pays soit au premier rang à l’échelle internationale, en termes de production et de publications scientifiques.

A cet égard, le ministre a indiqué que les priorités nationales résident dans la recherche scientifique. A titre d’exemple, les énergies renouvelables (Centre de recherche de Borj Cedria) et la recherche en technologie de l’eau (Centre de recherche et des technologies de l’eau de Borj Cedria). Tout en ajoutant que l’adhésion de la Tunisie au réseau Horizon Europe (2021-2027) a ouvert la voie aux chercheurs pour financer leurs projets de recherche.

La politique participative adoptée dans le monde de la recherche scientifique

Il est à noter que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la politique participative adoptée par l’enseignement supérieur. Car l’intérêt essentiel est de développer leurs activités. D’où l’importance de promouvoir la recherche scientifique. Et ce, pour mieux répondre aux attentes au niveau du développement économique et social du pays.

Avec TAP

Article précédentLe rôle du droit d’accès à l’information dans le développement économique et social, thème d’un colloque à Tunis
Article suivantAlpha Hyundai Motor récompensé au Maroc

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here