Tunisie : l’approvisionnement en lait et produits avicoles reprend son rythme normal

laitier

L’approvisionnement du marché en lait et produits avicoles a repris son rythme normal. C’est ce qu’affirme, ce jeudi, la ministre du Commerce et du développement des exportations, Fadhila Rebhi. Le département ministériel œuvre à assurer prochainement l’approvisionnement en sucre et en l’huile végétale subventionnée, continue-t-elle. La ministre s’exprimait en marge de la tenue de la Conférence internationale « Comesa Tunisia business women days ». L’événement se tient les 29 et 30 septembre 2022, à Tunis.

Et de poursuivre que le ministère œuvre, également, à couvrir les coûts de production des fournisseurs. De même qu’à fournir les produits de base à des prix raisonnables et en prenant en considération le pouvoir d’achat. Elle a nié, à cette occasion, toute intention de lever les subventions sur ces produits. Et ce, afin de garantir la paix sociale.

Mais, “un nouveau programme pour orienter les subventions aux ayant droit est en cours d’élaboration par le ministère du commerce”, fait-elle savoir.

En ce qui concerne l’huile végétale subventionnée, Mme Rebhi souligne que le marché sera approvisionné, prochainement. En effet, les neuf tonnes d’huile végétale reçues sont en phase d’analyse au niveau des laboratoires, précise-t-elle.

En outre, s’agissant du sucre, la ministre relève que la pénurie du produit sur le marché s’explique par le retard de certains fournisseurs étrangers chargés d’assurer 22 000 tonnes de sucre. Tout en ajoutant que le ministère est en mesure de fournir les quantités nécessaires pour couvrir les besoins du marché. Et ce,  jusqu’à la fin de l’année en cours, indique-t-elle. Sans pour autant donner de précisions sur les quantités.

Par ailleurs, concernant le lait, la ministre affirme que son département fournira ce produit au citoyen à des prix raisonnables; afin d’éviter la pénurie de lait. Et ce, en aidant les producteurs à couvrir le coût des fourrages.

Au final, la ministre estime que la hausse des prix mondiaux et l’aggravation de la situation ont contribué à entraver l’opération de l’approvisionnement du marché tunisien.

                                                                                                                      Avec TAP

Article précédentL’UE protégera le réseau énergétique après le “sabotage” du gazoduc russe
Article suivantForte hausse des commandes européennes de radiateurs chinois avant l’hiver

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here