Le (TAS) a décidé la réintégration du CS Chebbien en Ligue 1 du championnat pour la saison 2022-2023.

En effet, le TAS a admis la requête de mesures provisionnelles urgente déposée par le club tunisien Club Croissant sportif chebbien (CS Chebbien) dans le cadre de son appel contre la Fédération tunisienne de football (FTF) et le Club africain à l’encontre de la décision rendue par la Commission nationale d’appel de la FTF le 8 juin 2022 (la décision attaquée).

La décision attaquée confirmait la décision antérieure de la Ligue nationale de football professionnel le 23 mai 2022 dans laquelle la demande du CS Chebbien visant à ce que des sanctions disciplinaires soient prononcées contre le Club africain suite à l’irruption de son président sur le terrain lors du match opposant le CS Chebbien au Club Africain le 9 mars 2022, alors que, selon le CS Chebbien, le président était suspendu, a été écartée.

Le CS Chebbien estimait que le Club Africain aurait dû perdre le match par forfait et payer une amende. L’imposition d’une telle sanction aurait modifié le classement final de la 1ère division du championnat tunisien pour la saison 2021-2022. Et permis au CS Chebbien d’éviter la relégation en 2ème division à la fin de la saison.

La Formation arbitrale en charge de la procédure au TAS a rendu aujourd’hui une Ordonnance sur requête de mesures provisionnelles dans laquelle elle ordonne la réintégration du CS Chebbien en 1ère division du championnat tunisien pour la saison 2022/2023 jusqu’à droit connu au fond sur son appel au TAS.

La procédure d’arbitrage devant le TAS continue. La tribunal fixera une audience  au cours des prochaines semaines. Et ce  afin que la Formation du TAS puisse ensuite statuer définitivement au sujet de cette affaire.

                                                                                                                       Avec TAP

Article précédentCréation d’un Conseil Africain des Unions des Travailleurs Informels présidé par la Tunisie
Article suivantEnnahdha ne participera pas aux élections législatives

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here