Négociations avec le FMI : la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne et le Japon soutiennent la Tunisie

Le FMI réforme Forum Ibn Khaldoun

La cheffe du gouvernement Najla Bouden a reçu aujourd’hui au Palais du gouvernement, l’ambassadrice du Royaume-Uni en Tunisie, Helen Winterton, l’ambassadeur de France André Parant, l’ambassadeur d’Allemagne Peter Prügel et l’ambassadeur du Japon Shinsuke SHIMZU.

Ces ambassadeurs ont exprimé la disponibilité de leurs pays à soutenir les efforts de la Tunisie; et ce, dans ses négociations avec le Fonds monétaire international (FMI).

En effet, les négociations entre la Tunisie et le FMI devront aboutir à la conclusion d’un programme de financement supplémentaire.

A cet égard, notons qu’à la mi-septembre 2022, Fitch Rating a estimé, dans sa lettre d’information, que la Tunisie continuera de bénéficier du soutien international. De même qu’elle obtiendra un accord avec le FMI au deuxième semestre de l’année en cours.

Evoquant le sommet Sommet de la Francophonie à Djerba 2022, l’ambassadeur de France André Parant a, à cette occasion, mis l’accent sur les préparatifs de son pays pour la participation de ce Sommet au mois de novembre. Il a réaffirmé la volonté de la France de réussir ce rendez-vous. Et ce, notamment au niveau de la participation des pays membres à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Article précédentProrogation du processus d’inscription au RNE
Article suivantLes partis politiques n’ont pas le droit aux campagnes électorales

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here