Lancement du programme intégré de recrutement équitable « Fair3 »

crise sanitaire recrutement

Le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle a annoncé, jeudi, le lancement du programme intégré de recrutement équitable « Fair3 ». Et ce  en collaboration avec l’organisation internationale du travail (OIT). L’objectif est de mettre fin à toutes les formes d’escroquerie et d’extorsion.

D’ailleurs, ce projet a pour objectif, selon un communiqué du ministère, d’organiser les actions menées par les intermédiaires. Et ce dans le marché international de l’emploi . Et de mettre fin aux violations des droits fondamentaux des travailleurs migrants à travers la diversification des options de migration régulière. Ainsi que l’organisation du recrutement dans les entreprises privés et publiques étrangères.

En effet, le ministre a appelé tous les demandeurs d’emploi à consulter la liste des 35 bureaux d’emploi certifiés à l’étranger. Ces bureaux  respectent les règles. Notamment les règles  de l’intermédiaire, principalement la gratuité et une liste actualisée des emplois à l’étranger.

S’agissant des orientations stratégiques du ministère dans ce domaine, Nsibi a expliqué que le ministère a réussi à réaliser plusieurs acquis dans la réglementation du secteur à travers la mise en place des conditions et des procédures d’accréditation des bureaux opérant dans ce domaine.

Il a souligné que le ministère contrôle régulièrement les activités de ces bureaux. Et ce  afin de recenser les dépassements et de protéger les demandeurs d’emploi.

                                                                                                                      Avec TAP

Article précédentTourisme médical: des revenus de l’ordre de 5.3 milliards de dinars en 2019 
Article suivantCEPEX: Rencontres entre le groupe allemand «Otto International » et un pool d’industriels tunisiens  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here