PBR Rating : “Hannibal Lease jouit d’une structure actionnariale de qualité”

Hannibal Lease

PBR Rating a opéré un diagnostic stratégique et opérationnel de Hannibal Lease ainsi qu’une évaluation des impacts stratégiques de son environnement. Ce diagnostic a permis, via un système de scoring, de mesurer la solvabilité et, plus globalement, la qualité de la gestion financière de la société.

La mission de notation par PBR Rating a souligné une reprise de l’activité de la société en 2021 ; avec des approbations enregistrant une hausse de 30,4% en glissement annuel, à 326,8 MTND, contre une baisse de 46,5% entre 2018 et 2020. Après avoir connu une dégradation de 43,7% sur la période 2018-2020, qui peut s’expliquer par le fait que le leaseur ait dû réduire la cadence de sa production face à l’assèchement des financements, les mises en force se sont élevées à 237,1 MTND en 2021, soit une croissance de 18,5% par rapport à 2020. L’encours a, toutefois, poursuivi sa décroissance au cours du dernier exercice, avec une baisse de 10,2%, à 510,5 MTND.

Au regard de la conformité aux exigences réglementaires, la mission de notation a observé des ratios Tier I et Tier II supérieurs au seuil minimum exigé par le régulateur local, tout au long de la période 2016-2021, avec des ratios passant respectivement de 7,4 à 10,5% et de 11,3 à 15,9%.

La génération interne de fonds propres représente un défi à relever, ces derniers ayant une contribution moyenne de 9,5% dans le schéma de financement de la société, sur la période 2016-2021. La capacité interne à générer du capital de Hannibal Lease a été affectée par une rentabilité qui a enregistré une baisse significative sur les derniers exercices, avec un Résultat Net passant de 8,203 MTND en 2017 à -3,991 MTND en 2020. Un net redressement a été observé en 2021 (avec un Résultat Net de 4,130 MTND), reflétant l’intensification des efforts de la société pour renforcer sa rentabilité et les conséquences de sa nouvelle orientation stratégique.

La mission de notation par PBR Rating a relevé un risque de crédit qui pèse sur les équilibres financiers de Hannibal Lease et sur son schéma de rentabilité, reflété par une qualité de portefeuille qui s’est détériorée sur les derniers exercices, avec des créances classées se situant à 12,9% en 2021 (pour une couverture de 71,7%, provisions collectives incluses), contre une moyenne de 10,1% pour son Peer group national.

A l’instar des autres sociétés du secteur, Hannibal Lease a été confrontée, ces dernières années, à une hausse considérable du coût du financement et, donc, à un rétrécissement du spread de crédit, sur la période 2018-2020. Toutefois, le recours à des lignes étrangères plus avantageuses que le marché local en termes de coût (avec des mécanismes de réduction et de gestion des coûts de couverture) est en passe de permettre à la société de réduire son coût de financement ; défi majeur sur les prochains exercices, pour Hannibal Lease ainsi que pour l’ensemble du secteur.

La mission de notation par PBR Rating considère que Hannibal Lease jouit d’une structure actionnariale de qualité. Parallèlement, la gouvernance du leaseur combine, à la fois, efficience managériale et efficience opérationnelle, notamment avec les objectifs de célérité et de ciblage commercial restreint. Le management a démontré, durant les périodes de stress économique, une grande réactivité et une forte capacité d’adaptation de l’établissement de leasing face au contexte local. Les résultats de cette orientation sont visibles sur les réalisations de l’exercice 2021 et sur les prévisions de l’exercice 2022.

                                                                                                        Avec communiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here