Carthage: Cocktail de sonorités au concert de Gultrah Sound System et Ckay

Gultrah Sound System

Des sonorités aussi variés, entre afro-pop, au jazz et afrobeat, ont été réunies dans un spectacle musical à l’amphithéâtre de Carthage du groupe tunisien ‘Gultrah Sound System’ et du nigérian ‘Ckay’.

La musique alternative en Tunisie était au rendez-vous en cette nouvelle soirée du Festival International de Carthage (FIC). Gultrah sound system, leader de la scène underground tunisienne, s’est produit en début de soirée qui débute à 22h00, pour près d’une heure trente.

Sa prestation était variée entre les nouvelles et les anciennes chansons qui témoignent de l’engagement social du groupe. Le leader du groupe, Halim Yousfi, chanteur à la voix rauque, a interprété des titres qui puisent dans un registre humaniste comme Ena Jondi, Choft lebled ou rasi cheb, Ya ben Adam et Ahkili 3lech.

Entre Reggae, Jazz, Rap et Afrobeat, Gultrah Sound System propose une fusion de genres musicaux assez frais et des sonorités fluides et entraînantes. Humour et dérision sont au coeur de ses paroles avec des thématiques en lien avec la vie quotidienne et les méandres de la sphère politique.

Formé en 2006, ce groupe est né d’une rencontre entre Halim Youssfi avec le chanteur et violoniste Wissem Ziadi et le percussionniste Malek Ben Halim. En 2019, les membres de Gultrah décident de se réunir dans des créations musicales qui résument une expérience qui dure depuis plus de quinze ans.

Ces dernières années, le groupe est devenu largement présent dans les manifestations artistiques. Après la consécration lors des Journées Musicales de Carthage (JMC) 2019, Gultrah Sound s’est lancé dans un nouvel album qui contient ses tubes les plus connus ainsi que de nouveaux titres.

Ckay enflamme la scène de l’amphithéâtre de Carthage

A Carthage, Chukwuka Ekweani de son nom de scène Ckay, a eu une brève mais excellente apparition de moins de 30 minutes durant laquelle il a enflammé la scène par sa belle présence et ses sonorités afrop-pop.

Auteur-compositeur-interprète et producteur, cet artiste complet s’est initié à la musique et à l’écriture de ses chansons depuis son plus jeune âge. Le chanteur nigérian, natif de 1995 à Kaduna, est connu pour ses chansons du genre Pop-Rnb.

La musique est une passion héritée de son père, chef de chœur à l’église, mais que le jeune Chukwuka Ekweani avait décidé de s’y lancer en comptant sur son talent qui n’a pas tardé à se révéler.

Cet artiste s’est fait connaitre depuis 2015. Et ce,  après avoir déménagé au Lagos, une ville où les opportunités artistiques sont assez importantes pour les artistes du Continent.

Un artiste de grand succès

CKay est un spécialiste du dancehall et des afrobeats qui a à son actif un premier single « Container » sorti en 2018, qui avait enregistré un grand succès notamment dans son pays. La consécration est venue deux ans plus tard, avec un second single « Love Nawantiti » qui l’avait propulsé sur les devants de la scène internationale.

A sa sortie en été 2019, cette chanson n’avait pas trouvé un grand succès. Avec l’enregistrement en 2020 d’une nouvelle version « Love Nawantiti, Ah Ah Ah », Ckay a réussi son pari de réaliser son rêve d’artiste dont la renommée dépasse les frontières du Contient.

Ce succès a permis au jeune nigérian de multiplier les collaborations avec des artistes de divers pays dans des versions pour ce même tube.

En 2021, Love Nawantiti était au top du classement des meilleures ventes et des chansons les plus écoutées sur les plateformes numériques.

Les nouveaux singles de Ckay, By Your Side et Emiliana, sont également un succès pour cet artiste ambassadeur de l’afro-pop qui a réussi à conquérir les mélomanes à travers le monde.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here