La RSE au cœur de la stratégie de développement de la BNA

À l’instar de toute entreprise, fondamentalement consciente des enjeux et défis socio-économiques à l’échelle nationale et s’imprégnant des standards à l’échelle mondiale, la Banque Nationale Agricole (BNA) n’a de cesse favorisé l’intérêt des générations futures.

S’engager sur une stratégie de Responsabilité Sociétale et Environnementale soutenue et concrète. La BNA s’est jointe à la communauté mondiale. Et ce, en signant le pacte mondial des Nations Unies. Ainsi elle tend à atteindre les 17 objectifs de développement durable.

Une stratégie déjà initiée et qui a valu à la BNA le titre de la “Meilleure Banque RSE 2022”. Titre décerné par le Forum International de la RSE; et ce, à l’occasion du Trophée « Tunisia RSE Awards 2022 ».

A cet égard, la BNA a organisé, jeudi 30 juin 2022, une cérémonie qu’abritait le Théâtre by BNA. L’objectif étant de célébrer cette concrétisation et réaffirmer plus que jamais son engagement socio-éco-responsable. Cela s’est, notamment, traduit par l’inauguration du club de chant dédié au personnel de la banque qui vient ancrer davantage la vision et la conception du modèle d’entreprise que la BNA souhaite bâtir. A savoir « le management par la confiance ».

Au-delà des aspects artistiques, la banque pense également à fournir à ses collaborateurs la possibilité de dépenser leur énergie et de bénéficier de l’effet positif de l’effort physique. Et ce, en inaugurant sa salle de sport, totalement dédiée à ses collaborateurs.

Deux actions qui demeurent un levier solide initié par la BNA pour soutenir et contribuer à la concrétisation des ODD 3 et 8. A savoir respectivement “santé et bien-être”, “travail décent et croissance économique”.

Les grands axes de la stratégie RSE

M. Mondher Lakhal, Directeur Général de la BNA, a présenté les grands axes de la stratégie RSE de la Banque. Et ce, en présence de: M. Marouane El Abassi, Gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT); Mme Sihem Boughdiri Nemssia ministre des Finances; Mme Hayet Ketat Guermazi ministre des Affaires Culturelles; M. Fethi Sellaouti ministre de l’Education; Mme Amel Moussa Belhaj ministre de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes Agées; et de Mme Nejia Gharbi Présidente du Conseil d’administration de la banque. En revenant, notamment, sur les précédentes actions entreprises tant sur le plan culturel, sportif, social, environnemental qu’éducatif.

Ainsi, il réaffirme l’engagement continu et inconditionnel de la BNA  pour soutenir le secteur de l’éducation. Et ce, à travers la signature d’une convention entre la BNA et le Ministère de la Famille, de la Femme, de l’Enfance et des Personnes Agées. Elle porte sur le parrainage par la Banque de cinq établissements de jardins d’enfants publics. Il se situent, respectivement, au Kef, à Tozeur, Kairouan, Kebili et Tataouine.

La BNA se réfère donc à l’ODD 4- Éducation de qualité. La banque aspire en effet, à travers ce parrainage, à fournir à la jeunesse tunisienne un cadre agréable et propice à l’apprentissage; et ce, dès son plus jeune âge.

L’objectif étant de garantir l’accès à toutes et à tous à une éducation équitable, gratuite et de qualité à travers toutes les étapes de la vie. Car l’éducation est un droit humain fondamental et une force pour le développement durable. De même que pour le développement de la société qui a besoin de l’éducation pour doter tous les individus des  connaissances, compétences et valeurs nécessaires. Afin de leur permettre de vivre dans la dignité. Mais aussi de se construire une vie et de contribuer à l’essor continu de la société tunisienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here