Neila Akrimi nommée à la tête l’Organisation mondiale CGLU-CIB

Neila Akrimi

Neila Akrimi, directrice générale du Centre international de développement pour la gouvernance locale innovante CILG-VNGi, vient d’être nommée officiellement à la tête de la structure mondiale de CGLU. Elle se  chargera du renforcement des capacités des gouvernements locaux et de la coopération décentralisée partout dans le monde: CGLU-CIB (Organisation mondiale des Cités et Gouvernements Locaux Unis).

Première femme arabe et africaine à accéder à ce poste, Neila Akrimi aligne plus de 15 ans d’expérience. Et ce, dans la gestion et la coordination de programmes d’assistance technique aux institutions publiques, gouvernements locaux et régionaux. De plus, elle dispose d’une vaste expertise dans les domaines de la transition démocratique. Mais aussi des réformes institutionnelles, de la planification stratégique et de la gouvernance locale inclusive.

A cette occasion, Mme Akrimi a affirmé son engagement à soutenir la coopération internationale. De même qu’à renforcer les ponts entre les pays du nord et du sud. Ainsi qu’à favoriser le soutien international aux pays africains dans les domaines du développement local.

Par ailleurs, notons que Neila Akrimi est docteur en droit européen. Ancienne avocate et diplomate, elle fut également chercheure, auteure et conférencière dans plusieurs universités à travers le monde.

Puis, en 2007, elle intégrait l’Agence de coopération internationale de l’association des communes néerlandaises (VNG International) à La Haye (Pays-Bas). Et ce, comme directrice des programmes pour l’Afrique francophone. Depuis 2012, elle dirige le CILG-VNG International, bureau régional pour la région MENA de l’agence de coopération internationale de l’association des communes néerlandaises.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here