Noureddine Taboubi: “Le gouvernement est dans un profond sommeil”

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi, déclare aujourd’hui que le gouvernement n’a pas contacté l’Union. Et ce, pour négocier la levée de la grève qui devait être survenir le 16 juin.

M. Taboubi a affirmé que “le gouvernement est dans un profond sommeil. Et que l’UGTT ne répondrait pas à une invitation ces derniers jours”. Il s’exprimait lors de sa présence à la Confédération Internationale des Syndicats des Transports à Hammamet.

“Celui qui voulait nous inviter aux négociations est censé l’avoir fait il y a quelque temps. Et ce, dans le but de résoudre les problèmes en suspens”, poursuit-il.

D’un autre coté, Noureddine Taboubi nie les déclarations du gouvernement sur la participation de l’Union à l’élaboration de politiques économiques.

“La présentation d’une conférence sur les réformes à engager par le gouvernement était une réponse à la demande du Fonds monétaire international. Et ce, concernant la franchise vis-à-vis du peuple sur les réformes. Mais ils n’ont présenté que les principaux titres sans mentionner les détails”, précise-t-il encore.

D’un autre coté, le représentant des jeunes travailleurs des transports affiliés à l’Union internationale des ouvriers du transport a annoncé sa “pleine solidarité avec l’UGTT. Ainsi que tous les travailleurs tunisiens dans leur lutte pour les droits démocratiques des travailleurs”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here