Shimizu Shinsuke : un accord entre la Tunisie et le FMI est déterminant pour les investisseurs japonais

En réponse à une question de www.leconomistemaghrebin.com sur l’intérêt des investisseurs japonais pour le site de la Tunisie, l’Ambassadeur du Japon en Tunisie, Shimizu Shinsuke, déclare aujourd’hui que la décision des investisseurs japonais d’investir en Tunisie dépendra largement de la signature d’un accord entre la Tunisie et le FMI. Et d’ajouter “qu’une éventuelle baisse de la notation souveraine de la Tunisie impactera aussi les décisions d’investir en Tunisie”.

Shimizu Shinsuke a, en outre, tenu à souligner que l’amélioration du climat des affaires, à travers la mise en place d’un cadre juridique approprié, et la stabilité politique sont des facteurs déterminants pour attirer de nouveaux investissements japonais en Tunisie.

“Le Port de Radès est aujourd’hui le premier souci des entreprises japonaises actives dans le secteur manufacturier”, affirme l’Ambassadeur du Japon.

Pour rappel, 24 entreprises japonaises sont actuellement installées en Tunisie. Elles emploient 15 200 personnes. Les projections tablent sur l’augmentation de ce nombre pour atteindre 20 000 employés. Ces entreprises ont réalisé une série d’expansions, notamment dans le secteur manufacturier. Ainsi, au premier semestre 2021, le Japon était le troisième investisseur en Tunisie avec environ 93,8 millions de dinars. Et ce, après la France et l’Italie.

Notons que M. Shimizu Shinsuke s’exprimait lors d’un point de presse organisé aujourd’hui par la JICA à Tunis. Avec pour objectif de partager les informations les plus récentes concernant la coopération, les activités et les préparatifs liés à la 8e édition de la conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 8).

Enfin, il a annoncé, à cette occasion, la prochaine visite du premier ministre japonais en Tunisie à l’occasion de la tenue du TICAD 8 (27et 28 août 2022). Et ce, sur invitation du chef de l’Etat Kaïs Saïed transmise par Othman Jerandi, lors de sa récente visite au Japon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here