Les cinq partis politiques annoncent le boycott du référendum du 25 juillet

Aujourd’hui, les cinq partis politiques annoncent le boycott du référendum du 25 juillet. Telle est l’annonce faite aujourd’hui par les représentants des cinq partis politiques. Et ce lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui à Tunis.

De ce fait, El Joumhouri, el Qotb, le Courant Démocrate, Ettakatol, le Front populaire ont décidé de lancer un appel à la mobilisation de la journée du samedi 4 juin 2022 devant l’ISIE pour dire non au référendum.

De son côté, le secrétaire général du parti El Jomhouri, Issam Chebbi, a déclaré que le boycott du référendum a pour objectif d’éviter un “Etat voyou” et tout retour à l’instrumentalisation de la Constitution.

Ils appellent à un non retour de l’avant 25 juillet

De ce fait, les partis politiques ont lancé une campagne nationale de boycott au référendum. Et ce à travers le refus du dialogue national. Tout en pointant du doigt que les résultats sont connus d’avance. En outre, ils appellent également les forces démocratiques progressistes, les syndicalistes de se mobiliser pour stopper cette hémorragie de l’après 25 juillet. Tout comme ils appellent à un non retour de l’avant 25 juillet.

Par ailleurs, Issam Chebbi le secrétaire général du parti El Joumhouri a fait savoir que le président de la République  Kaïs Saïed ne doit en aucun cas gouverner de manière individuelle”.

De son côté, le secrétaire général du Courant démocrate, Ghazi Chaouachi, a souligné qu’une telle gouvernance a pour but de détruire les institutions de l’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here