L’Union Européenne verse à la Tunisie 300 millions d’euros

La Commission européenne, au nom de l’Union Européenne, a versé 300 millions d’assistance macro-financière (AMF) à la Tunisie. Il s’agit du deuxième et dernier versement au titre du programme d’AMF approuvé en faveur de la Tunisie dans le contexte de la Covid-19 afin d’atténuer les répercussions économiques de la pandémie de coronavirus et de renforcer la stabilité macroéconomique.

La première tranche, d’un montant de 300 millions d’euros, aussi, a été versée en juin 2021, après la ratification par le Parlement tunisien de l’accord sur l’assistance macro-financière. En effet, cette assistance de l’Union Européenne permettra à la Tunisie de consacrer des ressources à l’atténuation des conséquences socio-économiques négatives de la pandémie sur sa population, aujourd’hui aggravées par l’incidence négative de l’agression de la Russie contre l’Ukraine sur la sécurité alimentaire et énergétique.

Au total, 600 millions d’euros de prêts ont été décaissés au titre de ce programme d’aide d’urgence au cours de l’année écoulée. Ce qui témoigne concrètement de la solidarité de l’UE à l’égard du peuple tunisien en cette période de crise sans précédent.

Ces fonds d’urgence sont octroyés à la Tunisie sous forme de prêts à long terme à des conditions très avantageuses. Ils contribueront ainsi à alléger la situation de la balance des paiements et du budget de la Tunisie. Et ce tout en soutenant la mise en œuvre de réformes économiques essentielles.

Il s’agit notamment de mesures adoptées pour améliorer la viabilité des finances publiques et de la réforme du secteur public, renforcer les mécanismes de protection sociale du pays, favoriser la modernisation et la réforme des entreprises publiques et promouvoir l’investissement privé en améliorant le climat des affaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here