Malgré son soutien à Kaïs Saïed, Badreddine Gammoudi comparaîtra devant la justice

Le mouvement Echâab annonce aujourd’hui que son membre, l’ancien député et président de la commission parlementaire de la réforme administrative, de la gouvernance et de la lutte contre la corruption, Badreddine Gammoudi, comparaîtra demain 20 mai devant la justice.

Dans un communiqué rendu, tardivement dans la soirée, le mouvement affirme son soutien à son membre. D’ailleurs, le parti politique indique qu’il se mobilise pour sa défense. Et ce, tout en considérant qu’il s’agit d’un procès politique par excellence. Car, ce procès intervient sur fond des responsabilités que Badreddine Gammoudi a assumées. Et ce, quand il était encore président de la commission parlementaire.

“Ce procès doit être une occasion pour que la justice assume sa responsabilité et demander des comptes aux vrais corrompus”. C’est aussi ce qu’on peut lire dans le communiqué. Le parti politique appelle, également, tous les avocats, politiciens et personnalités politiques à soutenir son ex-député.

Il convient de rappeler que mouvement Echâab a choisi de défendre le changement du 25 juillet et de soutenir toutes les démarches du président de la République Kaïs Saïed depuis son élection. Sachant que le 16 mai, l’ex-député a affirmé que la levée de son immunité ne l’empêchera pas d’accomplir ses engagements.

Enfin, notons que ce procès remonte à une question adressée au ministre du Commerce en date du 27 novembre 2020. La question portait sur: « La dissimulation du dossier de l’huile d’olive subventionnée détournée par une entreprise privée, basée dans la zone industrielle de Mghira. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here