Clôture de la cérémonie Tfanen Days à la Cité de la Culture

Tfanen-Days a démarré le 9 mai à la Cité de la Culture sur une note festive et créative pour prendre fin hier. Cet événement s’inscrit dans le cadre de la semaine de l’Europe.

Il s’agit d’une manifestation organisée par Tfanen- Tunisie créative, ayant regroupé ses programmes autour de quatre thématiques à savoir : environnement, patrimoine, jeunesse et territoires.

L’ouverture de ces journées a aussi marqué le clap de fin pour Tfanen-Tunisie créative, un projet soutenu par l’UE et mis en œuvre par le British Council en collaboration avec l’EUNIC (réseau européens des instituts de culture) et en partenariat avec le ministère des Affaires Culturelles. Elle a été rehaussée par la présence de l’ambassadeur de l’Union Européenne (UE) en Tunisie, Marcus Cornaro et bien d’autres…

Tout au long de cette journée,  la Cité de la culture a connu une grande affluence d’un public jeune porteur de l’espoir d’une Tunisie plus tournée vers l’innovation et la culture.

Le programme a aussi réservé une place particulière au partage des résultats des différents projets élaborés dans le cadre du programme Tfanen et au réseautage entre les divers bénéficiaires de tous les gouvernorats.

Tfanen: créer de nouvelles synergies

De ce fait, l’objectif était de créer de nouvelles synergies entre les différents acteurs culturels et de leur donner l’occasion de scruter de nouveaux horizons après la fin de ce programme.

Présent lors de la 2ème journée de clôture, l’ambassadeur de l’Union européenne Marcus Cornaro a souligné dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com que l’objectif de ce projet est de tracer un écosystème pour mettre en avant l’aspect créatif des jeunes. Et ce qu’on a vu durant ce projet, c’est l’engagement, la créativité et vouloir réussir dans ce domaine.

En outre, il met en avant le programme Innov’I – UE4INNOVATION financé par l’Union européenne (14,5 millions d’euros) avec pour objectif principal d’accompagner le renforcement, la structuration et la pérennisation de l’écosystème de l’entrepreneuriat et de l’innovation en Tunisie. Et ce, à travers des initiatives portées par l’État, les acteurs économiques et la société civile.

De son côté, Robert Ness, directeur de British Council, souligne dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com l’importance de poursuivre Tfanen Days et de miser sur un autre secteur tel que le sport. Il estime que la communauté a besoin de renforcer ce vivre-ensemble. Et ce, à travers l’engagement des jeunes de s’impliquer.

L’animation et la fête

L’animation et la fête étaient au rendez-vous avec de la partie les Fawassels, des performances d’art vivant et des prestations musicales, suivi d’un concert musical (Lueur) ayant été également donné au Théâtre des Régions devant un public conquis.

Le programme des deux dernières journées était clôturé par des conversations artistiques sur trois thèmes; à savoir: Territoire, Environnement et patrimoine. Et pour en finir avec le spectacle ‘ »24 parfums » de l’artiste Mohamed-Ali Kammoun qui est de retour après deux années d’absence, avec de nouveaux parfums.

Echanger des idées, débattre sur des sujets d’actualité, servent aussi à mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons. Et la cerise sur le gâteau, la culture était au rendez-vous. C’est ce qu’on appelle finir en beauté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here