Secteur industriel: baisse de 14,5% des investissements déclarés au premier trimestre

investissements industries manufacturières

L’APII a annoncé que durant les trois premiers mois de 2022, l’investissement déclaré dans le secteur industriel a atteint le montant de 619.1 MD. Contre 724 MD lors des trois premiers mois de l’année 2021. Enregistrant ainsi une baisse de 14,5%.

Le nombre de projets déclarés dans le secteur industriel a atteint 830 lors des trois premiers mois de l’année 2022. Et ce, contre 970 projets durant la même période de l’année 2021 (soit une baisse de 14,4%).
En effet, ces projets permettront la création de 12 710 postes d’emplois. Contre 14 007 postes d’emplois lors des trois premiers mois de l’année 2021; soit une baisse de 9,3%.
Durant les trois mois de l’année 2022, les secteurs qui ont connu des augmentations aux niveaux des investissements déclarés sont: les industries du textile et de l’habillement (+20,4%); les industries du cuir et de la chaussure (61,5%); et le secteur des industries diverses (+121,8%).
Par ailleurs, les baisses les plus remarquables sont essentiellement enregistrées pour: le secteur des industries agroalimentaires (-6,7%); le secteur des industries mécaniques et électroniques (-23,5%); les industries des matériaux de constructions, de la céramique et du verre (-57%); et le secteur des industries chimiques (-85,1%).

Baisse de l’investissement déclaré dans les zones de développement régional

En outre, notons que 66% des investissements déclarés durant les trois premiers mois de l’année 2022 se mobilisent dans le cadre des projets d’extension et de renouvellement de matériel.
Quant aux investissements déclarés dans le cadre des projets de création, ils sont passés de 284,5 MD durant les trois premiers mois 2021 à 210,5 MD lors des trois premiers mois de l’année 2022; enregistrant ainsi une baisse de 26%.
Les investissements déclarés dans les industries totalement exportatrices ont enregistré une baisse de 28,6% passant de 323,1 MD à 230,7 MD pendant les trois premiers mois de l’année 2022.
En revanche, les industries dont la production est orientée vers le marché local ont enregistré une baisse de 3,1%. Passant en effet de 400,8 MD à 388,5 MD lors des trois premiers mois de l’année 2022.
Selon l’APII, la diminution des investissements déclarés dans les industries totalement exportatrices est due essentiellement aux secteurs des industries agroalimentaires, des industries mécaniques et électroniques et des industries chimiques.
Enfin, les trois premiers mois de l’année 2022 ont été caractérisés par une baisse de 36% au niveau de l’investissement déclaré dans les zones de développement régional. Et ce, avec 297.7 MD contre 465,1 MD durant la même période de l’année 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here