Sfax – Immigration clandestine: 17 morts dans le naufrage d'embarcations

migrants tunisiens

L’opération de recherche des corps des migrants irréguliers, ressortissants d’Afrique subsaharienne dont les embarcations ont fait naufrage samedi au large de la ville de Sfax, a été suspendue. Et ce, en raison de la dégradation des conditions météorologiques.

Un responsable sécuritaire de la Garde nationale maritime a fait savoir que les unités de la garde sont parvenues à secourir 98 migrants irréguliers. Ils étaient à bord de quatre embarcations en « piteux état ».
Selon lui, le nombre de corps repêchés s’élève à 14. Tout en ajoutant qu’une dizaine de migrants est portée disparue.
“Les unités de la Garde nationale maritime de Sfax ont repêché trois autres corps de migrants irréguliers et saisi 155 personnes de différents pays africains. Et ce, suite à la mise en échec de cinq opérations d’immigration illicite”. C’est ce qu’a fait savoir le porte-parole de la Garde nationale.
Par ailleurs, les unités de la garde nationale, dans les régions de Tina et Amra à Sfax, ont arrêté sept personnes issues de pays d’Afrique subsaharienne qui tentaient de rallier les côtes européennes.
En effet, le poste de la Garde nationale à Sakiet El Dayer à Sfax a maintenu deux personnes. Et ce, sous l’accusation de “former une concorde pour aider d’autres personnes à franchir les frontières maritimes illicitement”. De plus, un montant de 1100 dinars a été saisi.
Enfin, “les unités de la zone maritime de Monastir ont aussi déjoué deux traversées d’immigration irrégulière et saisi 17 migrants, dont 10 étrangers de différentes nationalités africaines. ainsi que du matériel marin”, a-t-on ajouté de même source.
Avec TAP
 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here