Précisions du ministère de la Justice sur le changement du comité scientifique de l'ISM

CSM

Le ministère de la Justice précisé dimanche que le changement du comité scientifique qui supervise le concours d’accès à l’Institut supérieur de la Magistrature  (ISM) s’est fait dans le cadre de l’alternance à la responsabilité.

Le ministère dément dans une déclaration « les fausses allégations » relayées par certaines pages Facebook. Ainsi que les atteintes à certains magistrats et membres du comité.

Le ministère insiste sur le souci d’assurer une composition équilibrée de cette structure scientifique. En soulignant qu’elle regroupe toutes les spécialités judiciaire et administrative.

Il a ajouté également qu’elle ” tient compte des critères de la compétence, de la neutralité. Ainsi que de la loyauté de tous ses membres”.

Le ministère de la Justice affirme que des poursuites seront engagées. Et ce,  contre ceux qui se cachent derrière les campagnes diffamatoires menées sur les réseaux sociaux.

Dans une déclaration publiée le 18 avril courant, l’Association Tunisienne des Jeunes Magistrats avait, de son côté, dénoncé le recours à la menace et aux campagnes de dénigrement. Ainsi qu’à la multiplication des visites d’inspection et la rédaction de rapports défavorables à certains cadres judiciaires en vue de les écarter.

L’Association a dit regretter, dans ce sens, l’exclusion de magistrats hautement qualifiés du concours d’accès à l’ISM. En dénonçant leur remplacement par ces magistrats ” moins compétents et moins expérimentés” .

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here