Abir Moussi: "L'Etat protège l'Union internationale des savants musulmans"

Abir Moussi, la présidente du PDL a confirmé, lors d’un point de presse que l’Union internationale  des savants musulmans avait déposé deux plaintes contre elle. Et notamment l’une l’accusant d’avoir détenu illégalement des personnes en raison du sit-in qu’elle menait devant leur siège à Tunis, il y a plus de cinq mois.

Abir Moussi estime que le Parquet est en train de suivre les instructions du président de la République. Et ce, dans l’intérêt des tiraillements politiques; en voulant faire taire Abir Moussi et son parti.
En outre, elle indique également que lors de la cérémonie de remise de prix aux lauréats du concours national de l’apprentissage du Coran, le président de la République Kaïs Saïed a montré soutient à la Confrérie et aux organisations terroristes. Et ce, en les invitant à la dite cérémonie.
Enfin, Abir Moussi préciseque l’un des membres de l’association présent lors de la cérémonie au Palais, n’est autre qu’un enseignant à l’école Regueb. Aujourd’hui, elle relève que “ces personnes sont sous la protection de l’État. Et par dessus tout sous  la protection de Kaïs Saïed “, conclut-elle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here