L’UIB annonce un PNB de 115,1 MD, en hausse de 8,8%

UIB

L’Union Internationale de Banques (UIB) vient de publier ses indicateurs d’activité relatifs au 1er trimestre 2022.

Les indicateurs de l’UIB, arrêtés au 31 mars 2022, font donc ressortir une augmentation de 4,6%. Ce qui correspond à +235,3 MD de l’encours de dépôts. Lequel s’élève à 5 313,7 MD au 31 mars 2022; contre 5 078,4 MD une année auparavant.
Selon l’UIB, cette augmentation de dépôts résulte principalement de la hausse des dépôts d’épargne (+146 MD) des dépôts à terme, certificats de dépôt et autres produits financiers (+91,7 MD). Ainsi que des autres dépôts et avoirs de la clientèle (+18 MD); vs une baisse des encours des dépôts à vue (-20,4 MD).
De son côté, l’encours net des crédits à la clientèle affiche une croissance de 2,8%. Elle correspond à un additionnel de +161,5 MD. Et ce, pour atteindre un encours de 5 956,5 MD au 31 mars 2022; contre 5 795 MD une année auparavant.
Pour sa part, l’encours des emprunts et ressources spéciales atteint 288,1 MD au 31 mars 2022,; contre 345 MD une année auparavant.
Quant aux produits d’exploitation bancaire, présentés nets des agios réservés, ils affichent une hausse de +7%. Et ce, pour atteindre 176,2 MD au 31 mars 2022; vs 164,7 MD une année auparavant.
Enfin, la marge d’intérêt est de 65,1 MD au 31 mars 2022 vs 61,5 MD une année auparavant; soit une hausse de +5,9%. De même, la marge sur les commissions enregistre une augmentation de +5,8%. Elle atteint 36,5 MD au 31 mars 2022 vs 34,5 MD une année auparavant.

Baisse des frais de personnel

Par ailleurs, les revenus du portefeuille-titres commercial et d’investissement enregistrent une hausse de +35,4%. Et ce, pour atteindre 13,4 MD au 31 mars 2022 vs 9,9 MD une année auparavant.
Le Produit Net Bancaire (PNB) est en hausse de 8,8% pour atteindre 115,1 MD au 31 mars 2022; contre 105,8 MD une année auparavant.
Les frais de personnel accusent une baisse de -7,7% au 31 mars 2022. Ils arrivent au niveau de 42 MD vs 45,5 MD une année auparavant. Lesdits frais prennent en compte l’effet de la révision de la provision de l’Indemnité de Fin de Carrière de 6 à 12 mois. Et ce, à la suite de l’accord salarial conclu en date du 26 juillet 2021 entre l’Association Professionnelle Tunisienne des Banques et des Etablissements Financiers (APTBEF) et la Fédération des banques et des établissements financiers relevant de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT).
Les charges opératoires diminuent de -3,7% pour atteindre 57,3 MD au 31 mars 2022 vs 59,5 MD une année auparavant.
Au final, le Résultat Brut d’Exploitation a connu une croissance de +24,8% pour atteindre 57,8 MD au 31 mars 2022 vs 46,3 MD une année auparavant. Le coefficient d’exploitation s’est établi à 49,8% à fin mars 2022 vs 56,3% une année auparavant.
Notons que la banque tiendra une Assemblée générale ordinaire le 29 avril 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here