Le FMI abaisse ses prévisions de croissance mondiale et relève sa vision de l'inflation

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse sa prévision du taux de croissance économique mondiale à 3,6% pour l’année en cours et l’année prochaine, inférieur à sa précédente prévision, émise en janvier, de 0,8 point de pourcentage pour l’année en cours, et de 0,2 point de pourcentage pour 2023.

Dans son rapport “World Economic Prospects”, le FMI a dit que la guerre en Ukraine ralentira considérablement le rythme de la croissance économique mondiale cette année et l’économie ukrainienne se contractant violemment (elle pourrait atteindre 35% cette année) en raison des ravages de la guerre. L’économie russe sera affectée par les sanctions. Elle pourrait en effet chuter de 8,5% cette année dans le scénario de base.
Le FMI a aussi déclaré que les forces économiques qui façonnent déjà la reprise mondiale après la pandémie seront amplifiées. Et ce avec une flambée des prix des matières premières et une augmentation des perturbations de l’approvisionnement, entraînant une hausse de l’inflation.
“S’il y a des signes que l’inflation continuera d’augmenter à moyen terme, les banques centrales seront obligées de réagir plus rapidement que prévu actuellement. Et ce en augmentant les taux d’intérêt et en exposant les vulnérabilités de la dette, en particulier sur les marchés en développement”, indique le rapport publié hier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here