Des organisations nationales soutiennent les refugiés et demandeurs d'asile

Des organisations nationales soutiennent les refugiés et demandeurs d’asile. Et ce après  “l’attitude du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), pour avoir voulu protéger  les politiques de l’Union européenne et non celles des refugiés”.

De ce fait, les organisations nationales ont exprimé à travers un communiqué conjoint  leur solidarité aux réfugiés. Et pour toute personne qui milite et proteste pour la défense de son droits et de sa dignité.
En outre, elles ont pointé du doigt  le HCR pour responsable de l’aggravation de la situation. Et ce en raison de toute absence de dialogue avec les réfugiés et les demandeurs d’asile. Et sans oublier les déclarations provocatrices.
Par ailleurs, les organisations nationales ont également condamné les “politiques adoptées par l’Union européenne visant à éloigner les réfugiés de ses frontières”. Mais aussi pour la non assistance aux réfugiés et demandeurs d’asile. Et ce  en particulier dans le gouvernorat de Médenine, notamment la lenteur du traitement des dossiers et autres
Elles ont rappelé qu’en date du  jeudi 14 avril, les forces de sécurité ont arrêté 18 réfugiés à Tunis. Tout comme il convient de rappeler que les arrestations ont eu lieu après une mobilisation d’un groupe de 210 personnes devant le siège du HCR.
Rappelons que les organisations nationales sont comme suit:  la Ligue tunisienne de défense des droits de l’homme, le Forum tunisien des droits économiques et sociaux, l’Association tunisienne des femmes démocrates, l’Association tunisienne de défense des libertés individuelles, l’Union des Tunisiens pour l’action citoyenne et la Fédération tunisienne pour la citoyenneté entre les deux rives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here