Davantage de pays acceptent de payer le gaz russe en rouble

Plusieurs acheteurs de gaz naturel russe ont accepté de passer au paiement en rouble, a déclaré vendredi le vice-Premier ministre russe Alexander Novak.

“Nous attendons la décision [de passer aux roubles] d’autres importateurs”, a ajouté Novak, dans des commentaires publiés dans le magazine du ministère, sans divulguer l’identité des clients qui ont déjà changé. Ainsi, il semble que le paiement en rouble ne soit plus problématique.
Le vice-Premier ministre a noté que les pays de l’UE ne seront probablement pas en mesure de remplacer complètement l’énergie russe au cours des 5 à 10 prochaines années. Il est impossible de parler de garantir la sécurité énergétique de l’Europe sans les ressources russes, a-t-il déclaré.
Le président russe Vladimir Poutine a déclaré jeudi que certains pays occidentaux ne payaient pas à temps les livraisons d’énergie russe. Le mois dernier, Poutine a signé un décret qui exige une nouvelle procédure de paiement du gaz russe à partir du 1er avril, pour les acheteurs des pays hostiles. La mesure concerne les pays qui ont imposé des sanctions à la Russie et ont gelé ses réserves de change.
La Russie a demandé aux acheteurs opérant dans des pays désignés comme “hostiles” d’ouvrir deux comptes dans la Gazprombank russe, l’un en euros et l’autre en roubles. Le paiement du gaz irait sur le compte en euros, après quoi la banque l’échangerait en roubles. La société d’État Gazprom considérera les paiements comme terminés une fois les roubles arrivés.
Le ministre hongrois des Affaires étrangères, Peter Szijjarto, a déclaré cette semaine que son pays était prêt à payer le gaz russe conformément au schéma proposé. Szijjarto a ajouté que son pays ne pense pas que cela viole le régime de sanctions de l’UE.
Vendredi, le ministre arménien de l’Economie, Vahan Kerobyan, a déclaré au média russe RBC qu’Erevan avait effectué plusieurs paiements pour du gaz naturel en roubles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here