Capacités électriques renouvelables: état des lieux au Maghreb

projets énergies renouvelables

De nouvelles données ont été publiées par l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA). Elles montrent que les énergies renouvelables ont poursuivi leur progression. Elles ont gagné du terrain, malgré un contexte mondial difficile.

À la fin 2021, la capacité mondiale de production d’énergies renouvelables s’élevait à 3 064 gigawatts (GW). Soit une augmentation du stock de ces énergies de 9,1%.
Dans les cinq pays maghrébins, la capacité électrique renouvelable totale atteint en 2021 les 4742 MW.

Pour la plupart des pays maghrébins, les données reflètent la capacité totale installée et connectée à la fin de l’année.
Les données sur les capacités électriques renouvelables présentées représentent la capacité maximale nette de génération des centrales électriques et autres installations utilisant des sources d’énergie renouvelables pour produire de l’électricité.

Pour le cas de la Tunisie, à fin décembre 2021, la production d’électricité à partir des énergies renouvelables s’est située à 2,3% (en tenant compte de la production des centrales uniquement).
Selon l’IRENA, dans le monde, en 2021, 60% des nouvelles capacités ont été ajoutées en Asie. Ce qui porte le total des capacités renouvelables à 1,46 térawatt (TW). Notons que la Chine a été le principal contributeur, avec un ajout de 121 GW à la nouvelle capacité du continent.
L’Europe et l’Amérique du Nord, les États-Unis d’Amérique en tête, occupent respectivement la deuxième et la troisième place. Avec un ajout de 39 GW pour la première et 38 GW pour la seconde.
La capacité d’énergie renouvelable a augmenté de 3,9% en Afrique et de 3,3% en Amérique centrale et dans les Caraïbes.
Malgré une croissance régulière, le rythme observé dans ces deux régions est beaucoup plus lent que la moyenne mondiale. Ce qui souligne le besoin de renforcer la coopération internationale en vue d’optimiser les marchés de l’électricité et de stimuler les investissements massifs dans ces régions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here