Farouk Bouasker: "Le chef de l'Etat a réaffirmé son soutien à l'ISIE"

Farouk Bouasker

Le vice-président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Farouk Bouasker, a indiqué que “le président de la République a réaffirmé son soutien à l’instance électorale et son respect au rôle qu’elle joue” et ce, lors de leur entretien, lundi, au Palais de Carthage.

“Le président Saïed a réfuté la rumeur qui circule sur sa volonté de dissoudre cette instance. Et la remplacer par le ministère de l’Intérieur pour la supervision des élections”, précise Farouk Bouasker.
D’ailleurs, Bouasker a déclaré, mardi, à l’agence TAP, que “le président de la République a mis en avant l’importance du rôle de l’instance électorale en tant qu’acquis de la Révolution. “. Par ailleurs, le président a souligné  son respect pour son indépendance et sa disposition à lui apporter le soutien nécessaire en termes de matériel et de ressources logistiques et financières.”
“Le président a appelé l’ISIE à se tenir prête pour les différentes échéances électorales”, lance-t-il. “Elle ne fera l’objet d’aucune ingérence de sa part en ce qui concerne son rôle dans le processus électoral”.
Bouasker a, sur un autre plan, précisé que l’invitation qu’il a reçue de la part du chef de l’Etat était à titre personnel. Il  fait part aux membres de l’ISIE de la teneur de l’entretien. Cet entretien  s’est articulé autour de la situation juridique de l’instance électorale, ajoute-t-il.   La possibilité d’amender la loi électorale et la loi organisant l’ISIE se pose, selon l’entretien. L’amendement se déroulera  dans un cadre participatif. Ce cadre impliquera toutes les parties nationales dont l’ISIE.
En effet, s’agissant des prochaines échéances électorales, le vice-président de l’ISIE a indiqué que l’instance a entamé les préparatifs. Et ce depuis fin janvier dernier. “L’ISIE a établi les listes préliminaires des électeurs inscrits jusqu’à la fin de 2019 et autorisé les recours”, a-t-il indiqué. Une campagne de sensibilisation à l’inscription aux élections immédiatement après le mois de Ramadan aura lieu.
                                                                                                                Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here