Ettakatol appelle à un dialogue national et à des élections anticipées

Ettakatol

Le parti Ettakatol a appelé à l’organisation d’un dialogue national rassembleur et à des élections anticipées pour éviter au pays un scénario catastrophe.

Ettakatol estime que le retard pris dans l’organisation d’un dialogue national est dû à l’intransigeance du président de la République et à l’opiniâtreté de la coalition parlementaire. Et ce, avant le 25 juillet. Ce qui a conduit à l’approfondissement de la crise et à l’exacerbation des conflits entre les pouvoirs en place.

Pour Ettakatol, le dialogue devrait rassembler les différentes parties et sensibilités politiques. Tout comme il faut préparer le terrain à l’organisation d’élections présidentielle et législatives dans les plus brefs délais.

Ettakatol met en garde contre l’effondrement de l’Etat

Par ailleurs, le parti a critiqué les déclarations du président Kaïs Saïed sur “l’exclusion des députés” des prochaines échéances électorales. Tout changement apporté à la loi électorale ou à d’autres textes approfondirait la crise et menacerait l’existence même de l’Etat, lit-on dans une déclaration du parti publiée, jeudi soir, à l’issue de la réunion de son bureau politique.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here