Faouzi Charfi: "La décision de Kaïs Saïed était réactionnelle"

Faouzi Charfi

Que pense le parti Al Massar quant à la décision du Président de la République de dissoudre le Parlement?

Selon Faouzi Charfi, le secrétaire général du parti Al Massar, elle était nécessaire, mais tardive. Il précise dans ce contexte: “Il a pris cette décision de façon réactionnelle et en position défensive. Il en sort politiquement affaibli. C’est le résultat de son entêtement à tout décider tout seul.”
Et de poursuivre: “La logique serait d’aller maintenant vers des élections législatives anticipées dans 90 jours maximum. Après une révision de la loi électorale en concertation avec les partis politiques, les organisations nationales et la société civile.”
Alors, la grande question est de savoir si Kaïs Saïed œuvrera à l’organisation des élections législatives anticipées. Et s’il abandonnera son projet personnel de vouloir instaurer la démocratie de base? Ce qui nous permettrait sortir de l’impasse actuelle. A cette interrogation, le responsable du parti Al Massar répond qu’il en doute fort.
Ainsi, il estime que le pays va rentrer dans une nouvelle zone de turbulences et d’incertitudes graves.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here