"Près de 10 000 soldats russes sont morts", mais la nouvelle a été immédiatement annulée

“Près de 10 000 soldats russes ont déjà été tués dans la guerre en Ukraine. Et ce, depuis le début de l’invasion, il y a près de quatre semaines”.

Cela a été écrit par un journal russe. En effet, le Komsomolskaya Pravda indiquait que 10 000 soldats russes ont été tués à la guerre contre l’Ukraine. Le journal a cependant immédiatement supprimé toutes les références aux victimes russes de la guerre.
Le “lancement” n’a pas échappé à Yaroslav Trofimov, le correspondant étranger du Wall Street Journal. Il a en effet publié la capture d’écran de la nouvelle sur Twitter.
Selon la Komsomolskaya Pravda, qui cite le ministère de la Défense de Moscou, 9 861 soldats russes ont été tués dans la guerre en Ukraine. 16 153 autres ont été blessés.
Comme mentionné, cependant, la nouvelle a été supprimée. Une attaque de pirate? Une simple erreur? Ou y en a-t-il plus? “Le dernier chiffre officiel russe, le 2 mars, était de 498 morts. Fascinant que quelqu’un ait divulgué” des chiffres bien plus élevés, tweetait Trofimov.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here