L'interdiction des manifestations politiques à l'Avenue Habib Bourguiba

L'avenue Habib Bourguiba était noire de monde.

Le gouverneur de Tunis Kamel Feki a annoncé l’interdiction de toutes les manifestations politiques organisées par les partis politiques depuis 2011. Et ce à l’Avenue Habib Bourguiba, dans la capitale.

Dans un communiqué, le gouverneur a expliqué que cette avenue sera désormais dédiée aux manifestations culturelles et aux spectacles. Ainsi que aux festivités touristiques.

Il a ajouté que les manifestations politiques et autres seront transférées à la Place des droits de l’homme. Ainsi que autres lieux publics à l’Avenue Mohamed V.

Il est à noter que, depuis 2011, l’Avenue Habib Bourguiba abrite les manifestations organisées par les différents groupes sociaux.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here