BCT: appel à la construction d'un compte satellite pour l’économie culturelle et créative

inflation - l'économiste maghrebin

Marouane El Abassi, Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) a ouvert, aujourd’hui vendredi 04 mars 2022, les travaux du Forum « Entreprendre dans l’économie créative – Ba’Der ». Et  ce , en présence de Mme Hayet Ketat Guermazi, ministre des Affaires culturelles et de M. Samir Saied, ministre de l’Économie et de la Planification.

Selon un communiqué, El Abassi a estimé que « le secteur de l’économie culturelle et créative qui représente un levier de croissance important a été durement mis à l’épreuve par les effets de la crise sanitaire. Et ce avec des menaces sérieuses sur le devenir des activités culturelles et artistiques, d’autant qu’il souffre déjà de problèmes structurels graves ».

Dans ce contexte, il a également souligné qu’il est nécessaire de « mobiliser tous les efforts pour relancer le secteur par des actions. Afin de renforcer la gouvernance culturelle et de la création tout en développant un écosystème propice à son dynamisme et son rayonnement sur l’espace régional et international ».

Pour cela, El Abassi a précisé que « le secteur bancaire pourrait être un acteur actif et impactant dans le secteur de la culture et de la créativité. Notamment, en mettant à la disposition des porteurs de projets des solutions de financement appropriées et adaptées à leurs besoins ».

Selon lui, il s’agit « d’initier des études sur ce secteur dans le but de mieux l’appréhender et d’identifier les industries culturelles les plus porteuses. Ainsi que les moyens à mettre en œuvre pour activer leur potentiel ».

D’un autre coté, le gouverneur du BCT a proposé le « lancement d’une réflexion avec les parties prenantes dont l’autorité de tutelle et l’INS en vue de construire un compte satellite pour ce secteur ».

Il a indiqué que cela permettrait une meilleure évaluation de la rentabilité de l’économie créative en Tunisie par les investisseurs privés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here