Retour sur le programme de transition énergétique dans les établissements publics

transition énergétique

Pour un coût total de 195 millions de dinars, le lancement du programme de transition énergétique dans les établissements publics avait eu lieu en avril 2021 par l’Agence nationale pour la maîtrise de l’énergie (ANME). Retour sur les détails du projet.

En effet, ce programme prévoit essentiellement l’installation de systèmes d’autoproduction d’électricité à partir des énergies renouvelables dans les bâtiments, propriété des établissements publics, notamment les ministères. Ce programme se déroule sur quatre ans. Le financement est réparti entre:
– Les ressources du budget de l’Etat sous formes de prêts extérieurs employés;
– La contribution du Fonds de transition énergétique (FTE);
– Un don de la banque allemande;
– Et l’apport en nature de l’ANME.

D’ailleurs, sont concernés par ce programme les établissements public à caractère administratif et les établissements publics à caractère non administratifs. Le ministère et/ou l’établissement doit être propriétaire du local, selon le programme. Celui-ci offre aux établissements bénéficiaires:
– La prise en charge des coûts relatifs aux études, réalisation et le contrôle technique des projets;
– Une économie importante de la facture annuelle de l’électricité pouvant atteindre 80%;
– La formation et le développement des compétences concernant l’autoproduction de l’électricité à partir de l’énergie solaire.

Pour s’inscrire au programme, il suffit de se rendre au lien suivant et remplir un formulaire : www.anme.tn/teep/register.php

La procédure se fait sur trois étapes :
– Etudes préliminaires;
– Identification des projets qui vont en bénéficier;
– Exécution des projets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here