Leila Haddad : ” pas de dialogue national avec mouvement Ennahdha”

leila haddad

Les intervenants et les parties qui considèrent que le 25 juillet est un coup d’Etat ne peuvent pas être concernés par le Dialogue national. C’est ce que lance la députée du mouvement Echaâb, Leila Haddad.

En effet, la députée Leila Haddad s’exprimait, dans le cadre de son intervention sur les ondes radiophoniques de Shems Fm, aujourd’hui 19 février. Continuant dans le même sillage, elle plaide pour une poursuite judiciaire à toutes les personnes et partis politiques impliqués dans la détérioration de la situation politique et socio-économique dans le pays.

Par ailleurs, fidèle à la prise de position de son parti, Leila Haddad affirme que Mouvement Echâab n’acceptera pas la tenue d’un dialogue qui implique mouvement Ennahdha. Pour lui, il ne s’agit pas de tenir un dialogue rien que pour dialoguer. Par ailleurs, elle demeure optimiste quant au gouvernement qui « travaillent en silence ».

Revenant sur la dissolution du CSM, elle affirme que les magistrats sont très heureux pour cette dissolution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here