Bouzakher : Aucun membre du conseil de l’ordre judiciaire ne s’est opposé à la levée de l’immunité de Béchir Akermi

Youssef Bouzakher Magistrature

Le président du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) Youssef Bouzakher a déclaré mercredi qu’aucun membre du conseil de l’ordre judiciaire ne s’est opposé à la levée de l’immunité du juge Béchir Akermi.

Bouzakher réagissait aux déclarations faites plutôt dans la journée par Abdenasser Laouini, membre du collectif de défense de Chokri Belaid. Il  a tenu à préciser qu’aucune instruction n’a été donnée, en rapport avec des dossiers judiciaires quelqu’en soit leur nature.

Il a appelé à la nécessité de cesser le dénigrement du conseil et de ses membres. Et ce  pour des fins qui ne servent en rien les affaires des assassinats politiques.

S’exprimant en conférence de presse organisée par le collectif de défense de Chokri Belaid et Mohamed Brahmi, Abdelnasser Laouini, estime que la décision du Tribunal administratif d’annuler la suspension du juge Bechir Akermi de ses fonctions, prouve l’implication du CSM dans la dissimulation de la vérité afin de protéger Akermi.

Il a, d’ailleurs, rappelé que le président du CSM, Youssef Bouzakher, avait voté contre la levée de l’immunité du juge Bechir Akermi. Empêchant, ainsi, toute poursuite à son encontre.

                                                                                                                  Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here