Le PDL décide de poursuivre son sit-in devant les locaux de l’UISM

PDL

Le parti destourien libre (PDL) a décidé de la poursuite de son sit-in. En effet, le parti a  entamé depuis deux mois ce sit-in devant les locaux du bureau de Tunis de l’Union internationale des savants musulmans (UISM).

Le PDL met en garde les autorités contre “l’utilisation de toute forme de violence contre les sit-inneurs”.

Notons que pour faire face à la nouvelle vague de contaminations par la Covid-19, la présidence du gouvernement a décidé l’interdiction, durant quinze jours, de tout rassemblement dans les lieux publics et privés, fermés ou ouverts. Un couvre-feu de 22h00 à 05h00 a également été décrété.

Dans une déclaration, publiée, jeudi, le PDL a de nouveau réclamé la fermeture et la suspension des activités de la section de Tunis de l’Union internationale des savants musulmans qu’il a qualifiée d’ “organisation terroriste affiliée au Frères musulmans”.

Des membres du PDL observent, depuis novembre 2020, un sit-in devant le siège de l’UISM à Tunis. Ils exigent  la fermeture de ses locaux.

                                                                                                               Avec TAP

Article précédentHausse de 18% du déficit de la balance commerciale énergétique à fin novembre 2021
Article suivantLe 17 décembre ou le 14 janvier ? Plutôt le 23 octobre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here