Parti Alliance pour la Tunisie : la participation à la consultation nationale permettra de rectifier le processus politique

Alliance pour la Tunisie

Le parti Alliance pour la Tunisie a estimé que la participation à la consultation nationale offre aux citoyens l’opportunité d’exprimer librement et directement leurs attentes et leurs propositions sur des questions vitales.

Le but étant, selon le parti Alliance pour la Tunisie , de rectifier le processus. Ainsi que  de mettre un terme aux mesures exceptionnelles. Et ce conformément au calendrier annoncé par le président de la République Kais Saied.

Le parti appelle le président  à s’assurer de la participation des organisations sociales et des parties politiques à la deuxième phase de la consultation. Cette consultation  se déroulera en présentiel dans les régions et les délégations. Et ce afin d’en élargir le champ et d’en garantir la réussite. Ces derniers ne doivent pas être impliqués dans le système qui a échoué, soutient, toutefois, le parti.

Dans un communiqué publié à l’issue de la réunion de son bureau politique mercredi, le parti Alliance pour la Tunisie invite les tunisiens et tunisiennes à participer massivement à la consultation nationale. Soit à travers la plateforme électronique ou les rencontres qui auront lieu dans toutes les délégations du pays.

Le parti met en garde contre « l’apparition d’entités politiques hors du cadre légal. Qui n’hésitent pas à tenir des conférences de presse. Et à participer à des rassemblements, consacrant l’anarchie et faisant tomber leurs auteurs sous le coup de la loi ».

D’après le parti, il faut lutter contre cette anarchie et faire appliquer la loi. Et ce  à la lumière des mesures prises pour circonscrire la propagation du coronavirus. Ceci outre l’accélération de l’amendement des deux décrets portant organisation des partis et des associations et des activités politiques et civiles.

                                                                                                             Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here