Aggravation du déficit de la balance commerciale alimentaire à 1 946 MD, en 2021

déficit Balance commerciale alimentaire

Le déficit de la balance commerciale alimentaire a plus que doublé, pour atteindre 1 946,4 millions de dinars (MD), durant l’année 2021. Et ce, contre un déficit de 859,4 MD en 2020, selon une note rendue publique, mercredi, par l’Observatoire national de l’agriculture (Onagri). Le taux de couverture n’a pas dépassé 70,1% en 2021 contre 84,9% en 2020, indique la même source.

En termes de valeur, les exportations alimentaires ont enregistré une baisse de 5,8% alors que les importations ont augmenté de 14,1%.

D’après l’Onagri, le déficit enregistré est essentiellement le résultat de la baisse des exportations de l’huile d’olive (-25,6%) d’une part et de l’accroissement du rythme des importations des céréales (+25,9%) d’autre part.

Les prix des produits céréaliers (blé, orge et maïs) ont accru de 31 à 50% par rapport à l’année dernière.

Les prix d’autres produits à l’importation ont à leur tour augmenté, notamment les prix des huiles végétales (+44,1%), du sucre (+16,8%) et du lait et dérivés (+13,5%), alors que les prix des viandes et de la pomme de terre ont baissé respectivement de -38,9% et de -1,8%.

Par ailleurs, le prix moyen de l’huile d’olive (8,62 DT/kg) a augmenté de 45,1% par comparaison avec les prix de 2020.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here