Arrêt préventif de l’usine de la Société des Ciments de Bizerte

Ciments de Bizerte L-Economiste-Maghrébin

La Société des Ciments de Bizerte fermera, de manière préventive, son usine pendant cinq jours (du 10 au 15 janvier 2022). Objectif : procéder à un entretien et à une réparation d’un filtre de l’atelier de broyage du pet coke, afin de remédier à une défaillance mécanique accidentelle.

Cette défaillance consiste en la détérioration du filtre à manche qui a causé des émissions atmosphériques noires. “Cet arrêt préventif est expliqué par un souci de respect de l’environnement, après l’enregistrement de ces émissions atmosphériques au niveau du filtre de l’atelier de broyage du pet coke”, a précisé la Société des Ciments de Bizerte.

En effet, la Société des Ciments de Bizerte assure aussi qu’elle “procédera à une réparation immédiate du filtre sus-indiqué. Et ce, après avoir réceptionné les pièces de rechange essentielles importées, qui sont restées en dédouanement durant une période de 15 jours”. Elle tient à préciser que son “projet d’installation du filtre à manche du four principal, réalisé dans le cadre du Programme intégré pour la dépollution de la région du Lac de Bizerte, continue d’être une réussite totale.                                                              Ainsi, l’efficacité des équipements installés a dépassé les prévisions initiales, avec des émissions atmosphériques largement inférieures aux limites normatives et réglementaires”.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here