Consultation nationale :Signature d’un accord pour déterminer les missions et les responsabilités des intervenants

Un accord de partenariat  vient d’être signé, mardi, 4 janvier 2022, à Tunis entre le ministère des Technologies de la Communication, le Centre national de l’informatique (CNI) et les opérateurs de réseau public des télécommunications.

L’objectif est de déterminer les missions et les responsabilités de tous les intervenants au sujet de l’attribution d’un code secret. Et ce  pour pouvoir accéder à la plateforme électronique de la consultation nationale, à travers le numéro de service *1712#. Ce qui explique le département des technologies de la communication.

Cette convention s’inscrit aussi dans le cadre de réalisation de la consultation nationale. Et ce tout en appliquant les exigences de la loi organique numéro 63 en date du 27 juillet 2004 portant sur la protection des données à caractère personnel et l’avis de l’instance nationale de protection des données personnelles(INPDP), ajoute la même source.

La consultation nationale, dont l’annonce est faite, le 13 décembre 2021, via le Président de la République. Rappelons qu’elle  a déjà démarré le 1er janvier 2022 avec des opérations blanches. Et qui se poursuivront les deux prochaines semaines. Et et ce, dans toutes les maisons de jeunes du pays.

Par ailleurs, la finalité de cette consultation est de recueillir les suggestions des Tunisiens. Et ce  à propos des réformes proposées par le président de la République Kaïs Saïed.

Pour pouvoir accéder à la plateforme électronique de la consultation, il faut solliciter un code secret par l’envoi d’un SMS en composant #1712* suivi du numéro de la carte d’identité nationale et ce, pour garantir la participation individuelle et préserver la confidentialité de l’identité de chaque participant.

De ce fait, elle est ouverte à tous les Tunisiens. En tout, la consultation nationale comporte six axes se rapportant essentiellement à différents domaines : «la politique et les élections», «‘l’économique et le financier», le «développement et la transition numérique», «le social», la «santé» et «l’éducation et la culture».

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here