TIA : baisse de 20% des intentions d’investissement à fin novembre 2021

investissements investisseurs

Selon la TIA, les intentions d’investissement pour les projets dont le coût dépasse 15 MDT ont connu une baisse de 20% durant les 11 premiers mois de 2021 par rapport à la même période de 2020, passant de 2 008,4 MDT à 1 601,9 MDT et une baisse de 21% par rapport à la même période de 2019.

Selon la même source, le nombre de postes d’emploi a connu une baisse de 15% par rapport aux 11 premiers mois de 2020 et une baisse de 23% par rapport à la même période de 2019. Les projets d’investissement déclarés couvrent des opérations de création, d’extension et de renouvellement répartis comme suit :
• 15 projets de création (60%) avec un coût d’investissement de 1 196,36 MD et
6 673 postes d’emploi à créer.
• 9 projets d’extension (36%) avec un coût d’investissement de 373,58MD et
2 235 postes d’emploi à créer.
• 1 projet de renouvellement (4%) avec un coût d’investissement de 31,95 MD
et 122 postes d’emploi à créer.

Le volume des investissements générés par les opérations de création est nettement
supérieur à celui des opérations de création, ce qui dénote un signe positif par rapport
à la nature des investissements déclarés.

Le secteur agricole s’adjuge la part la plus importante des investissements de
création (54%) avec un volume d’investissement de 647,000 MDT, permettant la création de 4 412 postes d’emploi suivi du secteur de l’industrie (19%).

 

Article précédentL’innovation, clé de voûte de la souveraineté des territoires
Article suivantHafedh Zouari accuse l’administration tunisienne et interpelle Kaïs Saïed

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here