AHK : la Tunisie bénéficie de multiples atouts pour une relance économique

AHK

L´AHK Tunisie (la Chambre tuniso-allemande de l’industrie et du commerce) a mené son enquête annuelle. En tout, près de 200 entreprises membres, succursales et filiales allemandes en Tunisie ont participé à cette enquête début octobre 2021.

L’enquête annuelle de l’AHK Tunisie a mis l’accent sur la situation et les perspectives des sociétés allemandes et tunisiennes en Tunisie. Toujours selon l’enquête, celles-ci estiment que  l’économie mondiale se redresse, dans l’ensemble. Ce qui veut dire que les attentes positives en matière de développement économique ont augmenté.

Par ailleurs, une grande partie des entreprises interrogées espèrent rattraper peu à peu les pertes de l’année dernière. Autrement dit, elles s’attendent à une amélioration, prudente, de la situation économique en Tunisie.

Manque de visibilité

En somme,  plus de la moitié des entreprises s’attendent à ce que leurs propres activités se développent mieux au cours des douze prochains mois. Quant aux risques qui planent sur le développement économique, les entreprises demeurent prudentes. Et ce, en raison du manque de visibilité, sans oublier l’impact de la  pandémie qui restent des problèmes majeurs pour les entreprises.

Tout comme elles considèrent que l’incertitude du paysage actuel est liée aux conditions de politique économique. Ce sont autant de difficultés rencontrées pour la majorité des entreprises, notamment avec les autorités publiques tunisiennes.

En effet, plus de la moitié des entreprises considèrent que les relations avec les ministères, l’administration, la Banque centrale et la douane restent difficiles.

Des atouts à mettre en valeur !

L’enquête de l’AHK a révélé que la Tunisie bénéficie de multiples atouts pour une relance économique.

Plus de 80% des entreprises interrogées considèrent que la proximité géographique avec l’Europe représente une réelle opportunité à saisir et que la qualification du personnel reste également un atout !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here