Lancement de la deuxième phase du programme de santé Aziza

La deuxième phase du programme de santé Aziza, qui s’étend de 2021 à 2023, financé par l’Union européenne, moyennant une enveloppe de 50 millions d’euros, a été lancée mardi en Tunisie, a-t-on annoncé lors d’un forum organisé par le ministère de la Santé mardi .

Le responsable de la direction de l’Unité de coopération internationale au ministère de la Santé, Ines Fradi, a expliqué dans une déclaration aux médias en marge de la rencontre que « La deuxième phase du programme de santé Aziza vise à élargir le champ de mise en œuvre pour inclure toutes les régions, après avoir été limité dans sa première phase à seulement 13 gouvernorats ».

Elle a précisé que la première phase du programme a permis de rapprocher les services offerts par les établissements de première et deuxième lignes en finançant l’acquisition d’équipements et d’ambulances, ainsi qu’en mettant en place la prise de rendez-vous à distance.

Elle a expliqué que la mise en œuvre du programme de santé Aziza s’inscrit également dans le cadre de l’activation de la politique nationale de santé, qui vise à lancer des réformes dans le secteur afin d’améliorer la qualité des services rendus aux citoyens et renforceraient les capacités du système de santé.

Pour sa part, le ministre de la Santé, Ali Mrabet, a confirmé que le programme de santé Aziza vise, dans sa deuxième phase, à soutenir tous les hôpitaux, en mettant l’accent sur la numérisation et sur l’amélioration de la gouvernance.

L’ambassadeur de l’Union européenne, Marcos Cornaro, a précisé que les axes de coopération dans le cadre du programme Aziza Santé, avec un financement total de 70 millions d’euros (20 millions d’euros pour la première phase et 50 millions d’euros pour la deuxième phase) , reposent sur le soutien à la coopération pour parvenir à l’intégration et à l’amélioration de la couverture des services de santé, ainsi que pour soutenir l’usage de la numérisation dans la prestation des services.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here