Décès de la grande chanteuse Safoua à l’âge de 76 ans

Safoua

La grande chanteuse tunisienne Safoua est décédée, vendredi 19 novembre, à l’âge de 76 ans.

Dans un faire-part publié dans la soirée de vendredi à samedi, le ministère des Affaires culturelles a regretté la perte d’une grande icône de la scène artistique et musicale tunisienne. Safoua, de son vrai nom Nabiha Gargouri, est native de la ville de Sfax en 1945. La défunte était l’une des grandes figures de la scène musicale nationale. Ce qui lui a valu le titre de « la perle du Sud », en référence à sa ville natale, la Capitale du Sud.

Safoua s’est fait connaître auprès du public tunisien au début des années 60. La regrettée  a entamé sa carrière musicale assez jeune, depuis sa ville natale.

Elle avait à peine 17 ans quand elle a interprété l’une de ses premières chansons, œuvre du célèbre chanteur et compositeur Ahmed Hamza. Elle a été ensuite adoptée par le célèbre artiste Mohamed Jamoussi qui l’a accompagnée dans son parcours artistique jusqu’à ce qu’elle ait pu intégrer la chorale de l’Établissement de la Radio et Télévision.

Grâce à sa voix remarquable, elle a réussi à se faire une notoriété auprès des mélomanes dans sa région natale. Et ensuite dans toute la Tunisie. « Yalli machi lil jazeera », « Watani », « Donya lina » sont parmi ses chansons à succès. Safoua était notamment présente sur la scène nationale et dans les différentes manifestations artistiques à travers la république.

                                                                                                                     Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here