Kaïs Saïed :  » la loi n° 2020-38 n’est pas faite pour être appliquée »

Kaïs Saïed

A un moment où les chômeurs notamment titulaires des diplômes de l’enseignement supérieur s’attendent à la publication des décrets d’application de la loi n° 2020-38 du 13 août 2020, portant dispositions dérogatoires pour le recrutement dans le secteur public, voici que le président de la République Kaïs Saïed critique la dite loi et relève ses défauts.

Le président de la République Kaïs Saïed a reçu aujourd’hui  19 novembre au palais de Carthage le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Nassreddine Nsibi. Cette rencontre a porté, entre autres, sur la loi n° 2020-38 du 13 août 2020. En effet, Kaïs Saïed a  affirmé qu’il a eu un entretien avec un groupe de chômeurs. Il a indiqué que la loi 38 ne sert qu’à vendre de faux espoirs aux chômeurs. Pour lui, la dite loi a été instrumentalisée pour maîtriser la colère. Et d’indiquer qu’elle n’a pas été élaborée pour être appliquée. Dans le même contexte, il indique que les décrets d’application n’ont pas été publiés.

Par ailleurs, le président de la République a souligné l’impératif de mettre en place des dispositifs de recrutement  dans un cadre légal. L’objectif étant de créer de la richesse.

En effet, composé de 6 articles, cette loi concerne le recrutement direct dans le secteur public des chômeurs titulaires de diplômes supérieurs qui ont passé une période de chômage de plus de dix ans et qui sont enregistrés auprès des bureaux de l’emploi. Les recrutements sont censés se faire progressivement sur une période de quatre ans. Ils concerneront également les personnes ayant atteint l’âge de 35 ans même si elles n’ont pas cumulé dix années de chômage.

Rappel des faits : l’Assemblée des représentants du peuple (ARP)  a adopté, le 29 juillet 2020, le projet de loi relatif aux dispositions exceptionnelles de recrutement dans le secteur public par 159 voix pour et 18 abstentions. Suite à quoi, le Président de la République a signé la loi en question.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here