Chômage: 16 mille chômeurs de plus sur le marché du travail au 3e trimestre

Taux de chômage Tunisie 2019

Selon les chiffres publiés aujourd’hui par l’INS, au deuxième trimestre 2021, le nombre des occupés s’établit à 3378,9 mille contre 3406,9 mille au deuxième trimestre de 2021. Soit une diminution de 28 mille. Notons que cette population se répartit en 2401,9 mille hommes et 977,0 mille femmes.

Le nombre de chômeurs estimé pour le troisième trimestre 2021 s’élève à 762,6 mille du total de la population active, contre 746,4 mille chômeurs pour le premier trimestre 2021 ; soit 16 mille chômeurs de plus sur le marché du travail. Ainsi, le taux de chômage atteint 18,4%. Et ce contre 17,9% au deuxième trimestre.

Au troisième trimestre 2021, le taux de chômage a subi une augmentation de 0,5 point pour les deux sexes ; 15,9% pour les hommes et 24,1% pour les femmes.

Le taux de chômage des jeunes âgés entre 15 et 24 ans a aussi augmenté, au cours du troisième trimestre 2021. Et ce pour atteindre 42,8% contre 41,7% au cours du deuxième trimestre. En effet, ce taux est estimé à 42,8% chez les hommes et 41,7% chez les femmes.

Baisse du taux d’activité

Au cours du troisième trimestre 2021, l’effectif de la population active en Tunisie est estimé en moyenne à 4141,6 mille, contre 4153,3 mille au deuxième trimestre ; soit une baisse de 11,7 mille actifs. Par conséquent, le taux d’activité a lui aussi baissé pour atteindre 46,5% au troisième trimestre 2021 ; soit 0,5 point de moins qu’au deuxième trimestre de 2021.

La population active se répartit en 2854,6 mille hommes et 1287,0 mille femmes. Le taux d’activité est estimé à 65,8% chez les hommes et 28,2% chez les femmes.

Taux de chômage selon les régions

​​​​​​​Les taux de chômage les plus élevés sont enregistrés dans les régions de l’Ouest et du Sud tunisiens : Nord-ouest (33%), Sud-ouest (26,3%), Centre-ouest (23,0%) et Sud-est (22,5%). Les écarts, par rapport au taux national (18,4%), varient entre quatre et quatorze points.

En comparaison avec le deuxième trimestre 2021, le Nord-ouest a connu la plus forte augmentation (+3 points) suivi par le Sud-ouest (+1,3 points), le Centre-est (+1 points) le Centre-ouest (+0,9 points). Seules les régions du Nord-est et Sud-est ont vu leurs taux de chômage baisser (respectivement -1 point et  -0,9 point).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here