Projet « Raidette » : plus de 100 projets pour femmes dans le secteur agricole

femmes

Le ministère de la Femme a programmé 150 projets pour femmes dans le secteur agricole. Et ce  dans le cadre du nouveau projet « Raidette ». L’objectif étant de booster l’initiative économique féminine. Le projet entrera en vigueur à partir de l’année 2022. Le projet est le fruit d’une  convention de partenariat conclu entre le ministère de la femme et la banque nationale agricole en août dernier. C’est ce qu’a indiqué  Amel Bel Haj Moussa, ministre de la femme de la famille et des séniors.

La ministre s’est exprimée lors d’un atelier de travail consacré à l’échange des bonnes pratiques sur le rôle de la femme en milieu rural dans le développement de l’agriculture familiale. Les projets portent sur de nouvelles créations ou un plan d’extension, une récupération de projet familial ou encore la promotion des femmes agricultrices touchées par la pandémie covid-19, lance-t-elle.  Un financement est prévu, de près de 80pc du coût de ces projets dont la valeur varie entre 100 mille dinars et 300 mille dinars avec une durée de remboursement estimé à 12 ans.

Dans le cadre de la réalisation du plan d’action national pour l’autonomisation économique de la femme et la femme rurale dans les zones rurales pour l’année 2017/2020, le ministère de la femme a financé la création de 500 projets pour femmes notamment dans le secteur agricole et de la transformation des produits agricoles et de l’artisanat, ainsi que le financement de création des groupements pour femmes dans le cadre de projet social économique et solidaire, a encore ajouté Moussa.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here