Prochain projet de loi d’exploitation des terres domaniales par les jeunes

jeunes

Le président de la République Kaïs Saïed  souligne l’importance de la protection des domaines de l’État. Ainsi que de les octroyer, sous forme de location, à des jeunes chômeurs en particulier. D’ailleurs, Kaïs Saïed a évoqué un projet de loi dans ce sens.

Kaïs Saïed s’exprimait ainsi lors de son entretien avec le ministre des Domaines de l’Etat et des affaires foncières Mohamed Rekik. Et ce, lundi 25 octobre, au palais de Carthage. Avec une ouverture en direction des jeunes.

Par ailleurs, le président a pointé du doigt l’octroi des terres domaniales selon les appartenances politiques et partisanes. Et ce, avec des prix dérisoires. Il appelle à mettre fin à toutes les tentatives pour le pillage du patrimoine du peuple tunisien. Il rappelle que personne n’est au dessus de la loi.

Sans le citer, le président de la République Kaïs Saïed pointe du doigt une personne ayant plusieurs affaires pendantes devant la justice; à l’instar de chèques sans provision. Le président affirme que la personne en question exploite une terre domaniale de 147 hectares au gouvernorat de Ben Arous. Et ce, en contrepartie de la somme dérisoire de 27 mille dinars par an; conformément à un contrat qui date du 30 juin 2020.

Il a également ajouté que ce dossier sera discuté lors du conseil des Ministres. Tout en indiquant:  » A propos de ceux qui me parlent de dialogue national, de quel dialogue parlent-ils? Ma réponse est claire: le dialogue national se fera qu’avec le peuple tunisien et non avec ceux qui ont spolié les richesses du pays ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here