L’Office des œuvres scolaires se digitalise

oeuvres scolaires

L’Office des œuvres scolaires du ministère de l’Éducation a annoncé le démarrage de la mise en place d’un système numérique qui regroupe de nombreux services scolaires. Objectif: assurer une meilleure gouvernance à tous les niveaux de gestion et d’administration et de rationaliser les dépenses.

« L’office des œuvres scolaires a entamé la mise en place d’un système d’information pour la gestion des stocks. Il commencera bientôt la formation de 450 magasiniers », lit-on dans un communiqué publié samedi.

Selon la même source, l’office œuvre également à permettre à chaque élève pensionnaire ou demi-pensionnaire d’utiliser une carte à puce pour entrer dans le dortoir ou la cantine scolaire. Et ce après avoir réservé son plat afin que les magasiniers et les cuisiniers puissent déterminer la quantité journalière nécessaire et éviter, ainsi, tout gaspillage.

La carte à puce sera également utilisée par les élèves qui bénéficient du service de transport scolaire rural, dans le but de permettre à l’Office de connaître le nombre réel d’élèves qui bénéficient de ce service et les distances parcourues quotidiennement. Ce qui accélérera les procédures de paiement des prestataires de service.

Quant aux élèves du primaire qui bénéficient du goûter à l’école, l’Office des œuvres scolaires a annoncé aussi la mise en place d’un nouveau système de gouvernance basé sur l’identification préalable des besoins. Et ce afin de garantir la pérennité et la sécurité sanitaire des goûters scolaires.

D’autre part, l’office a rappelé la mise en place, depuis mai 2021, du système d’inscription dans les dortoirs, les cantines et les bourses scolaires. Et ce dans le but d’avoir une connaissance précise de la situation des services dans ces structures et assurer une intervention rapide en cas de besoin.

Avec TAP

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here