La Tunisie à la tête de l’Institut Francophone de la Régulation Financière

Institut Francophone de la Régulation Financière

Le Conseil du Marché Financier (CMF) a été élu, mercredi, à la présidence de l’Institut Francophone de la Régulation Financière (IFREFI). C’est une organisation de coopération en matière de régulation des marchés financiers de l’espace francophone. Et ce, pour un mandat de deux années.

Le Conseil du Marché Financier (CMF) a été élu à l’occasion de la tenue, le 1er septembre 2020, de la 19ème réunion de l’IFREFI. C’est ce que souligne le conseil, dans un communiqué publié mercredi.

« L’attribution de la présidence de l’IFREFI au CMF constitue une reconnaissance des avancées réalisées sur le marché financier tunisien au cours des dernières années. Et ce, en termes de qualité de la régulation. Notamment au niveau du renforcement du cadre légal et réglementaire, conformément aux meilleures pratiques internationales en vigueur ». C’est aussi ce qui ressort du communiqué.

En effet, l’Institut Francophone de la Régulation Financière est une organisation internationale créée en 2001 à l’initiative des régulateurs francophones. A ce jour, elle regroupe outre la Tunisie, 18 autorités de régulation représentant les pays et les espaces économiques suivants:
– Algérie;
– Andorre;
– Belgique;
– Bulgarie;
– Canada;
– Commission Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale;
– France;
– Guinée;
– Liban;
– Luxembourg;
– Maroc;
– Maurice;
– Les Maldives;
– Monaco;
– Roumanie;
– Suisse;
– Union Monétaire Ouest Africaine;
– Et le Vietnam.

L’IFREFI vise principalement à renforcer la coopération technique, la coordination et l’échange entre les différents régulateurs des marchés financiers francophones.

                                                                                                                  Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here