Le Conseil de la Choura qualifie les mesures exceptionnelles de putsch constitutionnel

la Choura

Le Conseil de la Choura du mouvement Ennahdha a qualifié les mesures exceptionnelles annoncées par le président de la République le 25 juillet de putsch constitutionnel et de blocage des institutions de l’Etat.

Le Conseil a exprimé sa préoccupation du « vide gouvernemental depuis plus de 10 jours et l’absence d’un Chef de gouvernement ». D’ailleurs, le Conseil revendique de lever le gel sur les travaux du parlement. Le Conseil de la Choura s’est dit inquiet des arrestations des députés et des blogueurs depuis le 25 juillet. Il a, également, pointé du doigt les procès militaires pour les civils.

Par ailleurs, le Conseil souligne l’importance de lancer un dialogue national pour la mise en place des réformes économiques et politiques. Dans ce sillage, il exprime son attachement au dialogue notamment avec le président de la République. Le Conseil appelle, également,  Ennahdha à faire l’autocritique de ses choix et de ses orientations.

Par ailleurs, le mouvement affirme qu’il comprend la colère des jeunes alimentée par les échecs successifs de tous les gouvernements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here